L’ancien député de l’Assemblée nationale Amir Khadir invite Céline Dion à ne pas aller chanter en Israël, un pays à qui il reproche de violer gravement des droits humains contre les Palestiniens depuis des décennies.

Dans un message adressé à la chanteuse qu’il a publié cette semaine sur Facebook, l’ex-député de Mercier cite un autre musicien célèbre, Roger Waters, du groupe britannique Pink Floyd, qui favorise le boycott d’Israël jusqu’au démantèlement du mur séparant les Israéliens et les Palestiniens et jusqu’à ce que ces derniers puissent vivre dans la paix, la liberté, la justice et la dignité. Le message de l’ex-politicien québécois fait aussi état du boycott de l’Afrique du Sud par des artistes à l’époque de l’apartheid.

Et il invite les gens à signer une pétition mise en circulation par le groupe Canadians for Justice and Peace in the Middle East dans laquelle une cinquantaine d’artistes palestiniens demandent à Céline Dion d’annuler les concerts de sa tournée mondiale intitulée Courage qui sont prévus à Tel-Aviv les 4 et 5 août prochains. Amir Khadir écrit à Mme Dion qu’elle ferait honneur à ses admirateurs, aux Québécois et à son art si elle joignait sa voix à celle de Roger Waters.

Crédit photo: Strauss/Invision/AP.