Encore des « blackface » à la télé d’État chinoise pour le gala du Nouvel An lunaire

La télévision d’État chinoise a inclus, pour la deuxième fois en trois ans, des danseurs au visage peint en noir représentant des Africains lors du grand gala du Nouvel An lunaire, ce qui a suscité des critiques en ligne.

Alors que l’Asie a accueilli l' »année du Boeuf » avec des festivités essentiellement virtuelles, pandémie oblige, le spectacle « Chanson et danse africaines », jeudi, avait lieu au début du gala de la fête du Printemps, l’un des programmes télévisés les plus regardés au monde. Le segment comprenait des danseurs chinois portant costumes de style africain et maquillage « blackface ». Le grand rendez-vous annuel de cinq heures qui, selon la télévision d’État, attire jusqu’à 800 millions de téléspectateurs, comprenait également des hommages aux infirmières, aux médecins et à d’autres combattants de la pandémie de coronavirus, qui avait pris naissance au centre de la Chine à la fin de 2019. En Chine, le Parti communiste tente de promouvoir une image d’unité avec les nations africaines, en tant que pays en développement amis. Mais la télévision centrale de Chine a été critiquée pour avoir utilisé le « blackface » dans ses récentes émissions du Nouvel An. Sur Twitter, « Black Livity China », un groupe d’Afrodescendants qui travaillent en Chine, ou avec la Chine, s’est dit « extrêmement déçu ». Il a noté que le gala de la fête du printemps 2018 avait aussi présenté des artistes au visage peint en noir, avec un singe.

Un Nouvel An pandémique

Les festivités pour les vacances du Nouvel An lunaire, normalement la saison touristique la plus achalandée d’Asie de l’Est, sont cette fois-ci en mode pandémique: la Chine, le Vietnam, Taïwan et d’autres gouvernements ont resserré les restrictions de voyage et ont exhorté le public à éviter les grands rassemblements à la suite de nouvelles éclosions de virus. En Chine, les rues des grandes villes étaient en grande partie vides. Les temples bouddhistes et taoïstes, qui sont généralement remplis de fidèles pendant cette période des Fêtes, étaient fermés. À Pékin, les visiteurs se rassemblaient devant les portes verrouillées du Temple des Lamas pour brûler de l’encens et prier. Ji Jianping, qui portait une veste et un masque rouges, la couleur traditionnelle de la bonne fortune, a déclaré que sa famille et elle n’avaient pas visité leur ville natale, dans la province nord du Shanxi, en raison de la pandémie. « Je souhaite la sécurité et la santé, ainsi que le bonheur pour ma famille », a déclaré Ji, âgée de 62 ans, en guise de voeux de bonne année.

Moins de déplacements ?

L’appel lancé par le gouvernement au public chinois pour éviter les déplacements nuit aux dépenses touristiques et aux ventes de cadeaux. Mais les économistes croient que l’impact global pourrait être limité si les usines et les commerces continuent de fonctionner, au lieu de prendre leur pause habituelle de deux semaines pour les Fêtes. Le ministère chinois du Commerce a déclaré avoir découvert que 48 millions de personnes supplémentaires dans les villes chinoises prévoyaient de célébrer dans leur ville au lieu de voyager. Les départs des deux principaux aéroports de Pékin ont diminué de 75 % par rapport à mercredi dernier, a rapporté le gouvernement de la capitale.

À Taïwan, les commerçants ont déclaré que leurs ventes de cette année avaient augmenté de 10 à 20 %, car les Taïwanais ont célébré chez eux avec des dîners en famille au lieu de voyager à l’étranger. « Les affaires cette année sont bonnes. Nous avons encore plus de monde », a déclaré un vendeur de saucisses de la capitale, Taipei, qui n’a donné que son nom de famille, Tsai. « Les gens restent à la maison et préparent de la nourriture pour le repas de fin d’année, à partager avec leurs amis et leur famille. »

Crédit photo: capture d’écran sur CCTV, la Télévision centrale de Chine (China Central Television).

logo-an

private

Vous utilisez un navigateur configuré en mode privé ou en mode incognito.

Pour continuer à lire des articles dans ce mode, connectez-vous à votre compte Acadie Nouvelle.

Vous n’êtes pas membre de l’Acadie Nouvelle?
Devenez membre maintenant

Retour à la page d’accueil de l’Acadie Nouvelle