Le palais de Buckingham confirme que le prince Harry et sa femme, Meghan, ne reprendront pas leurs fonctions royales et que Harry renoncera à ses titres militaires honorifiques.

La décision rend la séparation du couple de la famille royale formelle et définitive. Lorsque Harry et Meghan se sont retirés de la vie royale à plein temps en mars 2020, mécontents de l’attention des médias et des restrictions posées par leurs rôles, il a été convenu que la situation serait réexaminée après un an. C’est maintenant chose faite, et le palais indique dans un communiqué que les deux membres du couple, également connus sous le nom de duc et duchesse de Sussex, ont déterminé « qu’ils ne reviendront pas en tant que membres actifs de la famille royale ». Il ajoute que la reine Élisabeth II s’est entretenue avec Harry, 36 ans, et a confirmé « qu’en s’éloignant du travail de la famille royale, il n’est pas possible de continuer avec les responsabilités et les devoirs qui accompagnent une vie de service public ».

Le palais a déclaré que la nomination de Harry en tant que capitaine général des Royal Marines et ses titres avec d’autres groupes militaires reviendraient à la reine avant d’être distribués à d’autres membres de la famille. Harry a servi dans l’armée britannique pendant une décennie, y compris sur la ligne de front en Afghanistan, et maintient un lien étroit avec l’armée. Il a fondé les Jeux Invictus pour les soldats blessés, qui ont eu lieu pour la première fois en 2014 au Queen Elizabeth Olympic Park de Londres. Il devra également renoncer à ses fonctions de patron de la Rugby Football Union, de la Rugby Football League et du London Marathon Charitable Trust.

Meghan, 39 ans, sera privée de son rôle de marraine du Théâtre National britannique et de l’Association of Commonwealth Universities. La déclaration du palais poursuit en disant: « Bien que tous soient attristés par leur décision, le duc et la duchesse restent des membres très aimés de la famille. » Au début de 2020, Meghan et Harry ont annoncé qu’ils quittaient leurs fonctions royales et s’installaient en Amérique du Nord, citant ce qu’ils qualifiaient d’intrusions insupportables et d’attitudes racistes des médias britanniques à l’égard de la duchesse, qui s’identifie comme métisse.

Le couple a accepté de ne plus utiliser le titre « altesse royale » ou de recevoir des fonds publics pour son travail, même s’il n’était pas clair à l’époque que ces décisions seraient maintenues. Ils conservent leurs titres de duc et de duchesse, et Harry est toujours sixième dans l’ordre de succession pour le trône britannique. Harry et Meghan vivent maintenant à Santa Barbara, en Californie, et attendent leur deuxième enfant. Le couple a récemment annoncé qu’il parlerait à Oprah Winfrey pour une émission spéciale télévisée qui sera diffusée le mois prochain.

Crédit photo: Archives.

web_mieuxetre
Rose bonbon? Pas pour mon garçon!