La chanteuse Pink appuie l’équipe de handball qui a dénoncé des tenues « sexistes »

La chanteuse pop américaine Pink a proposé de payer une amende donnée à l’équipe féminine norvégienne de handball de plage pour avoir porté un short au lieu du bas de bikini requis lors d’une compétition.

Pink a déclaré qu’elle était « très fière » de l’équipe pour avoir protesté contre la règle qui les empêchait de porter des shorts, un vêtement accepté chez leurs homologues masculins. Dans un gazouillis publié dimanche, Pink a déclaré: « La fédération européenne de handball DEVRAIT RECEVOIR UNE AMENDE POUR SEXISME. Vous avez bien fait, mesdames. » Elle a ajouté que « je serai heureuse de payer vos amendes pour vous. Continuez comme ça ». Lors des championnats d’Europe de handball de plage, en Bulgarie la semaine dernière, l’équipe féminine de Norvège a reçu une amende de 1500 euros (1770 $) pour ce que la fédération européenne a qualifié de vêtements inappropriés et de « violation des règles vestimentaires ». Les règles stipulent que les femmes doivent porter un bas de bikini alors que les hommes portent des shorts.

La Fédération norvégienne de handball n’a pas contesté la décision, considérée par l’équipe norvégienne et plusieurs autres comme injuste, et a annoncé qu’elle était prête à payer l’amende. La Fédération européenne de handball (FEH) a reconnu l’agitation que l’incident avait déclenchée dans les médias et sur les réseaux sociaux, et a déclaré lundi qu’elle ferait don de la somme versée par la Fédération norvégienne de handball « à une grande fondation sportive internationale qui soutient l’égalité des femmes et des filles dans le sport ».

« Nous sommes très conscients de l’attention que le sujet a reçue au cours des derniers jours, et bien que les changements ne puissent pas se produire du jour au lendemain, nous sommes pleinement déterminés à ce que quelque chose de bon sorte de la présente situation. C’est pourquoi la FEH a fait don du montant de l’amende pour une bonne cause en faveur de l’égalité dans le sport », a déclaré le président de la Fédération européenne de handball, Michael Wiederer, dans un communiqué. M. Wiederer a déclaré que le handball était déjà en avance sur d’autres sports à certains égards, comme la parité accordée aux compétitions masculines et féminines. Il a déclaré qu’une telle parité avait été atteinte dans le handball de plage bien plus tôt que dans le soccer, par exemple.

Les Norvégiennes ont publié une photo d’elles sur Instagram en short et ont dit à leurs abonnés: « Merci beaucoup pour tout le soutien. Nous apprécions vraiment tout l’amour que nous avons reçu. »

Crédit photo: flickr, CC BY-SA 2.0

logo-an

private

Vous utilisez un navigateur configuré en mode privé ou en mode incognito.

Pour continuer à lire des articles dans ce mode, connectez-vous à votre compte Acadie Nouvelle.

Vous n’êtes pas membre de l’Acadie Nouvelle?
Devenez membre maintenant

Retour à la page d’accueil de l’Acadie Nouvelle