Des films de Cronenberg et des frères Dardenne en compétition au Festival de Cannes 2022

Avec les tensions autour de la guerre en Ukraine en toile de fond, le Festival de Cannes prévoit un hommage spécial pour le retour de « Top Gun » de Tom Cruise et pour accueillir quelque 35 000 personnes alors que l’industrie cinématographique cherche à retrouver son allure prépandémique.

Les organisateurs du festival ont dévoilé jeudi les 18 films qui concourront pour la très convoitée Palme d’Or lors de l’événement du 17 au 28 mai. Ils incluent « Les crimes du futur » de David Cronenberg, « Tori et Lokita » des frères Luc et Jean-Pierre Dardenne et « Armageddon Time » de James Gray. Les organisateurs annonceront le jury ultérieurement. Après un retard de production lié à la pandémie, « Top Gun: Maverick », dans lequel Tom Cruise reprend son rôle de 1986 en tant que pilote de la marine américaine, sera présenté à Cannes, mais en dehors de la compétition officielle, tout comme le drame « Elvis », de Baz Luhrmann. Le 75e anniversaire du festival cinématographique de la Côte d’Azur se déroule dans des circonstances particulières : la pandémie, la guerre en Ukraine, un monde qui a changé et continuera de changer, a souligné le directeur du festival, Thierry Frémaux.

Comme d’habitude, la plupart des réalisateurs en compétition sont des hommes. L’année dernière, lorsque le festival a repris pour la première fois après une fermeture due à un virus, Julia Ducournau n’est devenue que la deuxième femme de l’histoire de Cannes à remporter le premier prix, pour son film « Titane ». Le Village international de Cannes, composé de pavillons ornés de drapeaux, accueille chaque année plus de 80 pays du monde entier. Mais les organisateurs ont déclaré qu’aucune délégation russe ne serait la bienvenue au festival cette année en raison de la décision du président Vladimir Poutine d’envahir l’Ukraine. Cannes présentera un film sur le compositeur Piotr Tchaïkovski du réalisateur russe Kirill Serebrennikov, qui a récemment fui la Russie pour Berlin, a noté M. Frémaux.

Le gouvernement russe a accusé Kirill Serebrennikov, l’un des réalisateurs les plus en vue de Russie, de détournement de fonds dans une affaire qui a été contestée par la communauté artistique russe et en Europe.

Crédit photo: Pixabay LicenseLibre pour usage commercial, ^pas d’attribution requise.

logo-an

private

Vous utilisez un navigateur configuré en mode privé ou en mode incognito.

Pour continuer à lire des articles dans ce mode, connectez-vous à votre compte Acadie Nouvelle.

Vous n’êtes pas membre de l’Acadie Nouvelle?
Devenez membre maintenant

Retour à la page d’accueil de l’Acadie Nouvelle