Justin Bieber vend ses droits sur l’intégralité de son catalogue passé

Justin Bieber a vendu à Hipgnosis Song Management sa part des droits sur l’intégralité de son catalogue, y compris les mégasuccès « Despacito », « Sorry » et « Baby ».

La société d’investissement a annoncé qu’elle avait conclu une entente avec le chanteur canadien pour acquérir sa part de tous les droits d’auteur et redevances d’édition de ses enregistrements originaux. L’accord couvre l’intégralité de la discographie déjà gravée de Bieber, qui compte plus de 290 titres sortis avant la fin de 2021. Les détails de l’entente n’ont pas été divulgués par Hipgnosis et la société a refusé de préciser le montant de la transaction.

Hipgnosis Songs Fund, dirigé par Merck Mercuriadis, originaire de Middleton, en Nouvelle-Écosse, a passé ces dernières années à conclure des accords majeurs avec certains des artistes les plus en vue dans le monde. Plusieurs des plus importantes acquisitions d’Hipgnosis ont été faites avec des Canadiens. En 2021, Hipgnosis a ainsi acheté une participation de 50 % dans 1180 titres de Neil Young, ainsi que les droits de redevances détenus par le producteur Bob Rock, né à Winnipeg, sur des chansons de Noël interprétées par Michael Bublé, mais aussi sur « Enter Sandman » de Metallica.

Crédit photo: Archives.

logo-an

private

Vous utilisez un navigateur configuré en mode privé ou en mode incognito.

Pour continuer à lire des articles dans ce mode, connectez-vous à votre compte Acadie Nouvelle.

Vous n’êtes pas membre de l’Acadie Nouvelle?
Devenez membre maintenant

Retour à la page d’accueil de l’Acadie Nouvelle