Un homard bleu royal a été cédé à l’Aquarium et Centre Marin du Nouveau-Brunswick, à Shippagan, par le pêcheur Rémi Larocque, de Pigeon-Hill, sur l’île de Lamèque.

Les scientifiques estiment qu’un homard sur deux à trois millions est de couleur bleue.

Habituellement, la carapace du homard contient un pigment rouge-orangé, l’astaxanthine, et un pigment bleu, la crustacyanine. La particularité physique de ce spécimen, cette teinte bleue exceptionnelle, est due à une anomalie génétique qui favorise le développement d’un excès de crustacyanine.

Bleu, blanc, orange, vert, bicolore, tacheté… L’aquarium et centre marin possède une trentaine de crustacés à la carapace hors normes. Tous donnés par des pêcheurs.

obesity-993126_960_720
Une personne sur dix est obèse dans…