Cape Cod: un homme échappe à un requin en lui assénant un coup aux ouïes

La Presse CanadienneDans votre nature

Un homme récemment attaqué par un requin à Cape Cod a raconté, mercredi, avoir réussi à échapper au puissant prédateur en lui assénant un coup de poing aux ouïes.

William Lytton a expliqué qu’il nageait à quelques mètres du rivage le 15 août lorsqu’il a ressenti une douleur soudaine et violente à la jambe gauche et réalisé qu’un squale l’avait pris pour proie.

Le neurologue âgé de 61 ans a affirmé qu’il avait frappé le requin aux ouïes avec sa main gauche, un geste qui lui a probablement sauvé la vie mais qui lui a valu quelques tendons déchirés.

Le résidant de Scarsdale, dans l’État de New York, arbore maintenant un plâtre au bras et à la jambe gauche de même que quelques bandages.

D’abord terrifié, M. Lytton a dit ne pas avoir eu vraiment le temps de réfléchir. Une fois libéré du requin, il a rapidement regagné la plage, où il a crié pour qu’on lui vienne en aide.

Si le sexagénaire ne se rappelle pas s’être beaucoup éloigné de la terre ferme, les autorités ont précisé qu’il se trouvait à environ 27 mètres au large de la plage Long Nook Beach à Truro, au Massachusetts.

D’autres baigneurs ont secouru William Lytton, qui a été transporté en hélicoptère jusqu’à un hôpital de Boston où, selon ses dires, il a passé deux jours dans le coma, subi six interventions chirurgicales et reçu six litres de sang en transfusion.

M. Lytton doit maintenant séjourner deux semaines dans un centre de réadaptation avant de rentrer chez lui.

La présence de requins a entraîné la fermeture de plusieurs plages dans la région de Cape Cod depuis deux semaines.