La Royal Statistical Society britannique a choisi « 90,5 pour cent » comme statistique internationale de l’année.

Il s’agit du pourcentage de déchets de plastique qui n’ont jamais été recyclés.

La société, qui fait son choix parmi les suggestions du public, a choisi ce chiffre tiré d’un rapport des Nations unies inspiré par les travaux des chercheurs américains Roland Geyer, Jenna R. Jambeck et Karen Lavender Law.

Le public s’inquiète de plus en plus du problème de la pollution plastique, notamment depuis que la diffusion du documentaire « Blue Planet II », de Sir David Attenborough, a entre autres montré des tortues de mer entourées de plastique.

M. Geyer s’est dit honoré par ce coup de chapeau et espère que « cela aidera à attirer l’attention vers le problème de la pollution plastique, qui touche pratiquement toutes les communautés et tous les écosystèmes du monde ».