Le doyen de la planète est un Japonais qui, en date de mardi, avait 112 ans et 259 jours.

Masazo Nonaka a reçu un certificat des mains d’un représentant de Guiness World Records.

Il habite la ville d’Ashoro, sur l’île d’Hokkaido, où sa famille gère depuis quatre générations une auberge à proximité de sources hydrothermiques. L’auberge est actuellement entre les mains de sa petite-fille Yuko.

Ses proches disent que M. Nonaka se déplace encore seul en fauteuil roulant. Il lit le journal tous les jours et aime regarder les combats de sumo ou les histoires de samouraïs à la télévision. Son passe-temps préféré est toutefois de tremper dans les sources.

M. Nonaka est né le 25 juin 1905. Il a survécu à ses sept frères et soeurs, à sa femme et à deux de leurs cinq enfants.

Le Japon compte quelque 67 800 centenaires. Il s’agit du pays le plus vieillissant de la planète, mais aussi de celui où l’espérance de vie est la plus longue _ 80,98 ans pour les hommes et 87,14 ans pour les femmes.

M. Nonaka remplace l’Espagnol Francisco Oliveira, qui est décédé plus tôt cette année à l’âge de 113 ans.

La plus vieille femme du monde est la Japonaise Nabi Tajima, qui a plus de 117 ans. Guinness devrait aussi confirmer sous peu qu’elle est la doyenne de l’humanité.