Loutre ou carpes? Les habitants de Vancouver affichent leurs couleurs

La Presse CanadienneInsolite

Les habitants de Vancouver ont commencé à prendre parti en se déclarant membres de l' »Équipe de la loutre » ou de l' »Équipe des koïs » alors qu’une insaisissable loutre continue à se régaler des dispendieuses carpes ornementales peuplant l’étang d’un jardin asiatique de la ville tout en échappant aux tentatives de capture.

La bête a mystérieusement réussi à se frayer un chemin jusqu’au jardin chinois du Dr Sun Yat-Sen la semaine dernière et a gobé sept carpes koïs, dont certaines habitaient l’endroit depuis des décennies.

Le directeur du jardin, Howard Normann, a révélé qu’un expert en déplacement d’animaux sauvages s’était mis au travail vendredi et avait installé trois nouveaux pièges contenant de la truite arc-en-ciel et un mélange d’huile. Samedi matin, la loutre était toujours en cavale.

L’histoire a captivé les résidants de Vancouver et d’ailleurs, certains ayant commencé à se désigner comme appartenant à #TeamOtter (#EquipeLoutre) ou à #TeamKoi (#EquipeKois) sur les médias sociaux.

L’un des membres de l' »Équipe des koïs » a toutefois souligné que la situation n’était pas idéale pour la loutre et qu’il était préférable qu’elle soit capturée et relâchée dans la nature.

L’organisation locale Chinatown Today a même fabriqué une série de macarons arborant d’adorables dessins de loutre et de koïs vendus 2 $. Tous les profits seront remis au jardin chinois.