Un enfant sourd interrompt le pape François

La Presse CanadienneInsolite

Le pape François a salué mercredi la liberté _ même si elle était « indisciplinée » _ d’un enfant handicapé qui est monté sur la scène mercredi pour jouer lors de l’audience générale du pontife.

Les gardes suisses et les gendarmes du Vatican ne sont pas intervenus et ont laissé le garçonnet de six ans, Wenzel Wirth, courir autour du pape pendant que les religieux lisaient sa leçon de catéchisme en différentes langues dans la salle d’audience du Vatican.

À un moment donné, la mère italo-argentine du garçon est venue le chercher et a expliqué au pape qu’il ne pouvait pas parler. François lui a dit, « Laisse-le, laisse-le faire », et la mère s’est retirée et a laissé Wenzel continuer à jouer.

Lorsque le pape a pris le micro, il a expliqué en espagnol à la foule que l’enfant avait des troubles de la parole. « Mais il sait comment communiquer, s’exprimer », a-t-il déclaré.

Le père du garçon, Ariel Wirth, a expliqué à l’Associated Press que Wenzel souffre de problèmes de comportement ainsi que de limitations d’élocution, et que la famille à la maison essayait simplement de le laisser s’exprimer comme il le pouvait.

La famille vit à Vérone et n’est venue à Rome que pour l’audience générale de mercredi. M. Wirth a dit que Wenzel était fatigué après le long voyage et la longue attente mercredi matin, et qu’il avait clairement besoin de courir.

« Ce n’était pas prévu », a-t-il déclaré, bien qu’il ait ajouté que la famille avait dit à Wenzel qu’elle allait voir le pape et qu’il était clairement enthousiasmé par cette perspective.