Un Britannique qui a été expulsé d’un vol de WestJet parce qu’il était turbulent a reçu l’ordre de rembourser à la compagnie aérienne le carburant utilisé pour le ramener à Calgary.

Le 4 janvier, David Stephen Young était dans un vol vers Londres en partance de Calgary quand on lui a refusé l’accès aux toilettes de l’avion pendant que le voyant de ceinture de sécurité était activé.

Il est entré de force dans les toilettes et, après être retourné à son siège, est devenu agressif envers les autres passagers et les agents de bord.

L’avion est alors retourné à l’aéroport international de Calgary où M. Young a été arrêté et inculpé d’infractions, notamment d’avoir troublé la paix, de harcèlement criminel et d’avoir agressé un agent de la paix.

Des médias rapportent qu’il aurait plaidé coupable, la semaine dernière, à des accusations portées en vertu du Code criminel et de la Loi sur l’aéronautique.

L’avion avait dû délester du carburant avant d’atterrir.

M. Young a été condamné à payer 21 260,68 $ pour couvrir les frais de carburant et à un jour de prison pour chacune de ses infractions.

Son avocat a précisé que son client était un alcoolique qui avait bu plusieurs verres avant de monter à bord de l’avion.