Un trio de cerfs a créé dimanche de l’émoi dans une ville située à l’est de Toronto, endommageant un bar et les bureaux de la députée provinciale.

Le bar Atria a publié un message sur sa page Facebook racontant qu’un cerf était entré dans l’établissement en fracassant la vitrine. Plus de peur que de mal, l’endroit était « officiellement ouvert » en fin d’après-midi.

Jennifer French, la députée néo-démocrate de la circonscription d’Oshawa à l’Assemblée législative ontarienne, a annoncé sur Facebook que son bureau de comté avait été endommagé par un cerf. Les dégâts ont pu être réparés.

Selon la police régionale de Durham, deux des trois bêtes sont parvenues à s’échapper. Quant au troisième cerf _ celui qui est allé faire un tour dans le bar _ il a été capturé vers 16 h et a dû être soigné pour une petite coupure.

Le ministère des Ressources naturelles et des Forêts a dit qu’on avait fait usage de tranquillisant contre l’animal. Celui-ci a été libéré plus tard loin de la ville.

Erum Khan était assise dans son automobile lorsqu’elle a vu le cerf passer devant elle et s’élancer au travers de la vitrine du bar vers 11 h. Elle a ajouté que les piétons fuyaient les lieux en criant.