La police d’Ottawa a secouru jeudi un aîné qui est resté pris plusieurs semaines dans sa maison complètement enneigée.

Le septuagénaire avait du chauffage, de l’électricité et un téléphone fonctionnel, mais il a simplement décidé d’attendre l’arrivée du printemps plutôt que de demander de l’aide. « Il allait juste attendre que l’hiver finisse », a relaté la porte-parole de la police, Amy Gagnon. Les voisins de l’homme avaient contacté jeudi soir les policiers pour leur demander de s’assurer qu’il allait bien étant donné qu’ils ne l’avaient pas vu depuis quelque temps.

Lorsque les policiers sont arrivés à sa résidence de l’est de la ville, ils ont trouvé une importante bordée de neige, et une voiture complètement enterrée. Il ne semblait y avoir aucune trace de pas. Après avoir pelleté jusqu’à la porte d’entrée, l’homme a répondu lorsqu’ils ont cogné. « Il était vivant, il était bien, mais il était seul », a indiqué Mme Gagnon.

Les policiers ne savent pas exactement à quel moment il a cessé de sortir de sa maison. La Ville d’Ottawa a reçu plus de 260 centimètres de neige depuis le mois de novembre, dont un record de 97 centimètres en janvier. Une tempête a aussi déferlé en février, forçant la Ville à fermer les écoles pour une première fois depuis des années. L’homme était prêt rester encore chez lui, mais cela était « inacceptable » pour les policiers, qui ont complètement dégagé son entrée. Ils ont aussi appelé les employés municipaux pour aider à briser de larges plaques de glace qui s’étaient formées dans son entrée.

Les policiers lui ont également amené des provisions et ont demandé à la Ville de s’assurer de son bien-être. L’homme ne veut pas être identifié. « Il est reconnaissant de l’aide, mais il aimerait garder sa vie privée », a conclu Mme Gagnon.