Un livre en retard est enfin de retour à la bibliothèque publique de Moncton, 63 ans après son emprunt.

La bibliothécaire Chantale Bellemare a indiqué qu’une personne âgée, qui nettoyait sa maison, a découvert le livre Relax and Live, un bouquin destiné à aider les lecteurs et lectrices à calmer leur stress et à mieux dormir.

Mme Bellemare a mentionné que l’homme voulait faire ce qu’il fallait et rendre le livre.

Le livre devait être retourné en mai 1956. À deux cents par jour, les frais de retard seraient de 459 $.

Heureusement pour cet aîné, la bibliothèque a annulé les frais de retard.

Le livre ne sera pas remis sur les étagère car les pages ont jauni et il a une odeur nauséabonde.

Aussi surprenant que cela puisse paraître, cet oubli ne bat aucun retard pour un livre en retard.

Moncton a une bibliothèque publique depuis 106 ans.