Un ancien journaliste sportif à la télévision de Winnipeg a été condamné à près de trois ans de prison relativement à une série de braquages de banques commis en Saskatchewan.

Stephen Vogelsang a été condamné jeudi à Regina après avoir plaidé coupable à quatre chefs de vol qualifié. Les documents judiciaires montrent que trois autres accusations ont été abandonnées par la Couronne. Vogelsang, qui a aussi enseigné le journalisme, a admis avoir commis des braquages à Regina et à Saskatoon entre juillet et octobre 2017. Il doit comparaître par ailleurs vendredi prochain à Medicine Hat, dans l’Alberta voisine, pour répondre à des accusations liées à deux autres vols de banque commis dans cette ville au cours de la même période. Il n’a pas encore présenté de plaidoyer pour ces accusations et il a opté pour un procès devant juge et jury.

Vogelsang a subi une évaluation psychiatrique lorsque son avocat a soutenu, en décembre dernier, que son client était atteint de trouble bipolaire et qu’il ne pouvait pas être tenu criminellement responsable de ses actes. Mais dans un courriel adressé le mois dernier à la station de radio CHAT de Medicine Hat, Me White a déclaré que cette évaluation médico-légale révélait finalement que M. Vogelsang avait toute sa tête au moment des crimes.