Un ancien village de pêcheurs au large de l’île de Terre-Neuve ferme officiellement ses portes mercredi, ne laissant sur place que deux résidents permanents.

Les services gouvernementaux à Little Bay Islands, y compris l’éclairage des rues la nuit et les liaisons quotidiennes par traversier, ne seront plus assurés en 2020. Les 55 résidents permanents de la localité ont voté à l’unanimité, en février 2019, pour la fermeture de leur ville, en échange d’indemnités du gouvernement provincial dans le cadre de son programme de réinstallation. Les résidents ont passé les derniers mois à faire leurs adieux à ce hameau autrefois très animé, mais qui a été durement touché par le moratoire sur la pêche à la morue en 1992 puis la fermeture de l’usine de transformation du crabe en 2010.

Mike et Georgina Parsons, un couple de Little Bay Islands, ont équipé leur maison pour fonctionner hors réseau et ils continueront à vivre dans l’île tout au long de l’année, en solitaires. D’autres résidents et propriétaires de résidences secondaires promettent toutefois de revenir pendant les mois plus chauds. La municipalité de Little Bay Islands est située sur la côte nord-est de l’île de Terre-Neuve, près de la péninsule Baie-Verte.

Crédit photo: Capture d’écran sur la page Facebook Kintsugi.