Un nouveau sondage suggère que les Canadiens sont divisés sur la possibilité de laisser la pandémie de COVID-19 perturber leurs plans pour les vacances à venir et les événements saisonniers.

Les répondants qui ont laissé leurs enfants faire du porte-à-porte pour Halloween l’année dernière sont très divisés sur la possibilité de les laisser ramasser des bonbons cette année: 52 % affirment qu’ils ne le feront pas et 48 % disent qu’ils le feront. Le sondage Léger en collaboration avec l’Association d’études canadiennes suggère que ceux qui passeront Halloween recevront moins de friandises, 49% des répondants affirmant qu’ils n’ouvriront pas leurs portes cette année pour distribuer des bonbons.

Le sondage suggère également que les Canadiens sont divisés quant à la célébration de l’Action de grâce le week-end prochain, 40% des répondants indiquent que la pandémie les amène à modifier leurs plans et un pourcentage égal affirme que ce n’est pas le cas. Quant au temps des Fêtes, 49 % ont dit qu’ils changeraient leurs plans, 44 % ont indiqué qu’ils ne changeraient rien. Le sondage en ligne auprès de 1523 adultes canadiens a été mené du 2 au 4 octobre; il ne peut pas se voir attribuer une marge d’erreur, car les sondages sur internet ne sont pas considérés comme des échantillons aléatoires.

Crédit photo: Archives.

web_mieuxetre
Métamorphose et espérance