Deux femmes déguisées pour se faire passer pour des personnes âgées afin de recevoir plus rapidement le vaccin contre la COVID-19 ont été renvoyées chez elles après avoir reçu un avertissement pour intrusion, ont révélé les autorités du comté d’Orange, en Floride.

Selon le Dr Raul Pino, responsable de la santé publique du comté _ où se trouve notamment la ville d’Orlando _ les femmes portaient des bonnets, des gants et des lunettes. La porte-parole du bureau du shérif, Michelle Guido, a raconté à un journal local qu’elles avaient modifié leur année de naissance sur leur carnet de vaccination afin de contourner les directives de l’État donnant la priorité aux personnes âgées de 65 ans et plus. Il semblerait que les deux femmes avaient déjà reçu une première dose dans un endroit indéterminé. « Les noms correspondaient aux enregistrements, mais pas aux dates de naissance », a-t-elle dit.

Les responsables de la santé publique ont demandé aux policiers de leur remettre un avertissement pour intrusion. Mme Guido a expliqué que les femmes ne pourraient pas retourner au centre des congrès, ne serait-ce pour y subir un test de dépistage de COVID-19, recevoir un vaccin ou même visiter une exposition et assister à un spectacle. Si elles le faisaient, elles pourraient être arrêtées. Le Dr Pino a indiqué que la Santé publique enquêtera pour déterminer où elles ont été vaccinées plus tôt et comment elles avaient réussi à obtenir un rendez-vous.

Crédit photo: CC0 Domaine public, Gratuit pour un usage personnel et commercial, aucune attribution requise.

Le prince Harry et Meghan Markle uniront leur destinées samedi. - Archives
Le prince Harry et Meghan Markle ne…