Une Canadienne doit payer une amende de 60 000 $ pour avoir nourri des ours noirs

Une femme de Whistler, en Colombie-Britannique, a été condamnée à verser une amende de 60 000 $ pour avoir nourri des ours au cours d’un été.

Le Service de conservation de la Colombie-Britannique a lancé une enquête en juillet 2018 après qu’on lui eut signalé qu’une personne donnait de la nourriture à des ours noirs. Des agents ont découvert qu’une résidante donnait de la nourriture en vrac _ allant parfois jusqu’à 10 caisses de pommes, 50 livres de carottes et 15 douzaines d’oeufs _ au cours de l’été

L’agence avait dû tuer ces trois ours en septembre 2018 après qu’ils eurent saccagé des propriétés et n’eurent ressenti aucune peur des humains. Le sergent Simon Gravel dit que l’amende tiendra lieu de jurisprudence. L’agence espère que cette forte somme dissuadera d’autres personnes à nourrir des animaux sauvages.

La grande partie de l’amende devra remise à la Habitat Conservation Trust Foundation.

Crédit photo: Pixabay LicenseLibre pour usage commercial, pas d’attribution requise.

logo-an

private

Vous utilisez un navigateur configuré en mode privé ou en mode incognito.

Pour continuer à lire des articles dans ce mode, connectez-vous à votre compte Acadie Nouvelle.

Vous n’êtes pas membre de l’Acadie Nouvelle?
Devenez membre maintenant

Retour à la page d’accueil de l’Acadie Nouvelle