Une étude de Statistique Canada signale qu’en 2018, les femmes étaient plus susceptibles que les hommes au Canada de déclarer avoir été victimes de certaines formes de violence, dont l’agression sexuelle, le harcèlement en ligne ou les comportements sexuels non désirés en milieu de travail.

L’Enquête sur la sécurité dans les espaces publics et privés précise que 32 pour cent des femmes et 13 pour cent des hommes ont subi un comportement sexuel non désiré dans un lieu public. Les types les plus courants de comportements sexuels non désirés subis par les femmes en public étaient les attentions sexuelles non désirées (25 pour cent), les attouchements non désirés (17 pour cent) et les commentaires non désirés au sujet de leur sexe ou de leur genre (12 pour cent).

Tant chez les femmes que chez les hommes, les personnes de 15 à 24 ans ainsi que celles qui n’étaient pas hétérosexuelles étaient les plus susceptibles de subir un comportement sexuel non désiré en public. Statistique Canada a noté qu’en excluant les incidents commis par un partenaire intime, 39 pour cent des femmes et 35 pour cent des hommes âgés de 15 ans et plus au Canada, c’est-à-dire plus de 11 millions de Canadiens, ont déclaré avoir subi au moins une agression physique ou sexuelle à partir de l’âge de 15 ans.

D’autre part, au cours des 12 mois précédant l’enquête, 18 pour cent des femmes ont déclaré avoir été victimes de harcèlement en ligne, comparativement à 14 pour cent des hommes. Les femmes étaient susceptibles à 28 pour cent d’avoir pris des mesures pour se protéger contre le harcèlement en ligne, comparativement à 19 pour cent des hommes. Plus de la moitié des femmes et des hommes ont été témoins de comportements sexuels inappropriés dans leur milieu de travail, mais les femmes ont été plus susceptibles d’en être la cible: 29 pour cent comparativement à 17 pour cent.

Sur une base régionale, Statistique Canada a observé que la proportion de femmes qui ont été victimes de violence à Terre-Neuve-et-Labrador et au Québec était inférieure à la proportion notée à l’échelle nationale de 4,3 pour cent.

Crédit photo: iStock.