Environ 6 % des Canadiens âgés de plus de 18 ans pensent avoir été infectés par la COVID-19 à un moment donné depuis le début de la pandémie, mais n’ont jamais été testés, selon une analyse détaillée de l’enquête hebdomadaire de l’Association d’études canadiennes-Léger Marketing.

Cela représente quelque 1,8 million de personnes.

L’enquête indique aussi que 9 % des personnes non testées âgées de 35 à 54 ans pensaient avoir ou avoir eu le coronavirus, alors que ce chiffre n’était que de 4 % pour les Canadiens plus âgés. Les Britanno-Colombiens, à 8 %, étaient les plus susceptibles de penser qu’ils avaient le virus, tandis que les Manitobains, à 6 %, étaient les moins susceptibles. C’est à Vancouver que les résidants étaient les plus susceptibles de croire qu’ils avaient ou avaient eu la maladie, avec 9 % de la population de la ville.

Selon l’enquête, 30 % des femmes contre 9 % des hommes pensaient avoir été infectées par un membre de leur famille ou un ami. Soixante pour cent des personnes âgées de plus de 55 ans pensaient avoir été infectées en se rendant dans un lieu public. Le sondage en ligne s’est déroulé du 22 au 24 mai 2020 et a impliqué 1510 Canadiens et 1005 Américains choisis au hasard. La marge d’erreur était d’environ 3 %, 19 fois sur 20.

Crédit photo: La Presse canadienne/Graham Hughes