Un chien de la région de Niagara, en Ontario, a été déclaré positif à la COVID-19, mais les chercheurs croient que la plupart des propriétaires d’animaux ne devraient pas s’inquiéter.

Les tests positifs pour le nouveau coronavirus chez les chiens sont rares, car ils sont généralement asymptomatiques et ils guérissent assez rapidement de la maladie. Scott Weese, chef du contrôle des infections à l’Ontario Veterinary College de l’Université de Guelph, a participé à l’étude qui a trouvé le cas positif dans la région de Niagara.

Il dit que sur environ 40 animaux testés, seul le chien a été déclaré positif. Un chat dans l’étude avait des anticorps, suggérant qu’il avait déjà eu le virus. M. Weese note que d’autres animaux, comme les primates non humains et les visons, sont beaucoup plus sensibles au virus.

Crédit photo: Pixabay LicenseLibre pour usage commercial, pas d’attribution requise.

web_nutrition
Le 31 octobre, la sécurité avant tout!