COVID-19: Québec annonce la tenue d’un concert-test supervisé de 20 000 personnes

Après Barcelone et Paris, ce sera au tour de la ville de Québec d’accueillir des milliers de spectateurs pour un concert-test. Celui-ci aura lieu dans la région de la Capitale-Nationale, sous la supervision de chercheurs de l’Université Laval.

Le gouvernement du Québec évalue entre 2 et 3 millions $ le coût pour la tenue de ce « spectacle historique ». L’événement constitue un « pas immense vers la réalisation d’événements sécuritaires », a déclaré la ministre du Tourisme, Caroline Proulx, lundi après-midi. Tous les détails seront dévoilés dans les prochaines semaines, car l’équipe de scientifiques s’active présentement à définir les paramètres du protocole de recherche qui sera mis en place. C’est-à-dire le groupe d’âge visé, si les spectateurs seront masqués ou non et s’ils devront présenter un passeport vaccinal pour y assister, entre autres.

Par ailleurs, tout dépendamment de la situation épidémiologique et de la progression des variants, le concert pourrait ne pas avoir lieu. Ce sera à la Santé publique de donner son aval, a précisé la ministre Proulx. Si les autorités le permettent, le Québec pourrait devenir la première province canadienne à réunir 20 000 spectateurs. Il y aurait deux concerts, soit l’un réunissant 5000 personnes en salle et un autre regroupant 20 000 personnes à l’extérieur. Une opération que la rectrice de l’Université Laval, Sophie D’Amours, qualifie « d’ambitieuse ».

L’institution universitaire a été mandatée par Québec pour élaborer un protocole de recherche adapté à ce type d’expérience. Un événement semblable a eu lieu en avril à Barcelone. Les résultats de l’expérience clinique n’avaient décelé « aucun signe de contagion » parmi les 5000 participants masqués, réunis sans mesures de distanciation physique. La France a aussi tenté une expérience similaire à la fin mai où 5000 personnes étaient réunies pour un concert du groupe Indochine.

___

Cet article a été produit avec l’aide financière des Bourses Facebook et La Presse Canadienne pour les nouvelles.

Crédit photo: Pixabay LicenseLibre pour usage commercial, pas d’attribution requise.

logo-an

private

Vous utilisez un navigateur configuré en mode privé ou en mode incognito.

Pour continuer à lire des articles dans ce mode, connectez-vous à votre compte Acadie Nouvelle.

Vous n’êtes pas membre de l’Acadie Nouvelle?
Devenez membre maintenant

Retour à la page d’accueil de l’Acadie Nouvelle