Pfizer Canada se prépare à demander une autorisation de son vaccin pour les enfants

Le premier vaccin contre la COVID-19 pour les enfants de moins de 12 ans pourrait être présenté à l’équipe d’examen de Santé Canada par la société Pfizer, qui prévoit de commencer à expédier sa nouvelle formulation pédiatrique du vaccin peu de temps après avoir obtenu le feu vert.

Le fabricant américain de médicaments a soumis les données d’un essai clinique impliquant des enfants de 5 à 11 ans la semaine dernière et a fait la demande officielle d’autorisation pour ce groupe d’âge aux États-Unis jeudi. La porte-parole canadienne de l’entreprise a déclaré que Pfizer travaillait avec Santé Canada sur les dernières étapes avant que cette demande officielle ne soit faite ici. « Nous visons à déposer cette demande d’ici la mi-octobre », a déclaré Christina Antoniou. Le vaccin, auquel Pfizer fait désormais référence sous le nom de marque Comirnaty, a été autorisé pour les personnes d’au moins 16 ans en décembre dernier et pour les enfants de 12 à 15 ans en mai. Les données pédiatriques sur les enfants de 5 à 11 ans ont montré une réponse immunitaire sûre et forte à partir de deux doses, formées du tiers de la quantité donnée aux adolescents et aux adultes.

Plus de 80 % des Canadiens de plus de 12 ans sont maintenant entièrement vaccinés contre la COVID-19, et c’est en partie pourquoi le taux d’infection chez les enfants de moins de 12 ans a augmenté. En Ontario, dans la seconde moitié de septembre, environ un nouveau cas sur cinq concernait des enfants de moins de 12 ans, comparativement à moins d’un nouveau cas sur six au milieu de l’été. En Alberta, les enfants de 5 à 9 ans ont le taux de nouvelles infections le plus élevé de tous les groupes d’âge. La plupart des enfants infectés par le virus qui cause la COVID-19 présentent des symptômes très légers, semblables à ceux du rhume, le cas échéant, mais cela peut provoquer une maladie grave chez certains enfants. Des pédiatres ont également mis en garde contre l’existence de symptômes de la COVID longue chez certains enfants, ainsi que le risque que des enfants infectés développent un syndrome inflammatoire multisystémique qui peut être fatal.

Plus de 29,4 millions de Canadiens de plus de 12 ans ont maintenant reçu au moins une dose de vaccin, et le vaccin de Pfizer est celui qui est le plus couramment utilisé au Canada à ce jour, représentant au moins la moitié des doses administrées à ce jour. Moderna teste également une formule pédiatrique de son vaccin, mais n’a pas encore publié de données d’essais cliniques. L’entreprise espère que les résultats seront prêts d’ici la fin de l’année. Des essais de vaccins pour des enfants aussi jeunes que six mois sont également en cours. Le Canada dispose de plus de 18 millions de doses de vaccin, principalement ceux de Pfizer et Moderna, dans des congélateurs, mais ils ne sont actuellement pas disponibles pour les enfants de moins de 12 ans. « Le déploiement de nouvelles formulations, y compris des doses de notre vaccin pour ce groupe d’âge, a été intégré à l’accord d’approvisionnement que Pfizer et BioNTech ont conclu avec le gouvernement du Canada « , a déclaré Mme Antoniou.

« Un calendrier de livraison pour la formulation pédiatrique sera déterminé peu de temps après l’approbation réglementaire dans le but d’amener les doses au Canada le plus rapidement possible. » Le Canada a signé un nouveau contrat avec Pfizer pour les doses pédiatriques au printemps dernier.

Crédit photo: Archives.

logo-an

private

Vous utilisez un navigateur configuré en mode privé ou en mode incognito.

Pour continuer à lire des articles dans ce mode, connectez-vous à votre compte Acadie Nouvelle.

Vous n’êtes pas membre de l’Acadie Nouvelle?
Devenez membre maintenant

Retour à la page d’accueil de l’Acadie Nouvelle