Québec en mode détente

Marie-Michèle Doucet et Michaël Paulin Style de vie

Québec, c’est le Château Frontenac, c’est le Petit-Champlain, ce sont les rues sinueuses de la vieille ville. Mais aujourd’hui, je veux vous parler d’un côté un peu moins connu de la capitale québécoise. Je veux vous faire découvrir Québec en mode détente.

Il y a quelques semaines, je (c’est Marie qui vous écrit aujourd’hui) me suis rendue à Québec pour profiter des lumières de Noël. Cette fois-ci, je n’avais pas envie de courir pour tout voir. J’avais plutôt le goût d’y aller mollo, de prendre mon temps et même de me reposer un peu. Si Québec n’est pas nécessairement la première destination qui vient en tête lorsqu’on pense à détente, j’y ai découvert des endroits merveilleux que je voulais partager avec vous.

Connaissez-vous le tourisme de ressourcement? Je vous avoue que je n’en avais jamais entendu parler avant mon séjour à Québec. De quoi s’agit-il? Le Réseau de veille en tourisme le décrit comme une «vacance visant à créer un sentiment de bien-être en intégrant l’esprit, le corps et l’âme».  En autres mots, il s’agit bien d’un séjour (ou d’une retraite) dans un endroit loin du bruit et du train-train quotidien dans le but de se recentrer sur soi-même et de veiller à sa santé.

Monastère des Augustines

voyage-augustine2
Le monastère des Augustines vous acueillera dans une ancienne aile de l’Hôtel-Dieu de Québec. ‒ Collaboration spéciale: Marie-Michèle Doucet

À ma grande surprise, j’ai découvert que selon la célèbre revue National Geographic, le meilleur lieu de ressourcement au monde de trouve à Québec. Plus besoin de faire une retraite de yoga en Inde ou de visiter les piscines géothermiques d’Islande! Il suffit de vous rendre au Monastère des Augustines (monastere.ca) situé en plein cœur du Vieux-Québec.

Ouvert à l’été 2015, le monastère des Augustine occupe les anciennes ailes du monastère de l’Hôtel-Dieu de Québec qui est à l’origine du premier hôpital en Amérique au nord du Mexique. Inspiré par le travail des Augustines, ces sœurs soignantes qui ont consacré leur vie pendant plus de 3 siècles au soin des patients de l’hôpital, le monastère a voulu garder la vocation d’origine de l’établissement.

Aujourd’hui, il propose une expérience inédite axée sur le mieux-être, la santé et le ressourcement. Depuis son ouverture, il a su faire sa marque à l’échelle internationale, mais il faut dire que l’endroit à tout pour plaire.

Le cadre est magnifique et les services offerts sont très variés: séances de yoga ou de méditation, ateliers de nutrition, de création ou même de couture ainsi que plusieurs soins spécialisés. Il s’agit d’un véritable havre de tranquillité à deux pas du Château Frontenac.

SkySpa

Pour une expérience plus urbaine, le SkySpa (skyspa.ca), situé au 17e étage du complexe Jules-Dallaire, est l’endroit parfait pour un moment de relaxation en pleine ville. Plus grand spa urbain au pays, le SkySpa propose une expérience unique. Ici, les bruits de la ville font partie des décors, mais on en vient presque à les oublier.

C’est sous un froid glacial que j’ai pu profiter de l’endroit, de ses bains chauds et de ses saunas finlandais qui offrent de magnifiques vues sur Québec et sur le fleuve Saint-Laurent. Et ne manquez surtout pas d’assister à un rituel Aufguss («infusion» en allemand). Ce rituel mené par un maître Aufguss consiste à générer des bouffées d’air humide très chaudes en versant de l’eau enrichie d’huiles essentielles naturelles sur des pierres brûlantes. J’en suis ressortie plus zen que jamais!

Alors, ferez-vous de Québec votre prochaine destination détente?

Pour plus de conseils voyage, visitez notre blogue www.entre2escales.com.

J’étais l’invitée du Monastère des Augustine et du SkySpa. Toutes les opinions émises sont 100% les miennes.

Commentaire

- Gracieuseté
Journées thématiques au menu