Voyager sans se ruiner

Marie-Michèle Doucet et Michaël PaulinStyle de vie

Si seulement on gagnait à la loterie, voyager deviendrait tellement plus simple! Vous avez sans doute déjà eu cette réflexion. L’une des questions que l’on reçoit le plus souvent sur notre blogue et de la part de nos proches et amis, c’est de savoir comment on fait pour économiser en voyage. Et c’est une très bonne question.

Avec les années, on a accumulé quelques petits trucs qui nous permettent de voir le monde sans se ruiner pour autant. On a donc décidé d’en partager quelques-uns avec vous.

L’achat des billets

Dans une chronique précédente, nous vous avions déjà donné quelques conseils pour faire des économies lors de l’achat de votre billet d’avion. Rappelons rapidement les grandes lignes. Il est préférable de voyager en basse saison, en novembre si possible, et de consulter les comparateurs de prix comme Google flight ou Kayak.com. Et n’oubliez pas non plus d’effacer régulièrement l’historique de vos recherches internet pour éviter que les compagnies flairant votre intérêt fassent monter les prix. Oui, oui, c’est quelque chose qui se produit régulièrement!

Où dormir?

En choisissant bien son hébergement, on peut souvent faire des économies impressionnantes. Avez-vous déjà pensé aux auberges de jeunesse (ou hostel)? Vous imaginez des endroits miteux remplis d’étudiants vagabonds? Détrompez-vous! Aujourd’hui, il est possible de trouver des auberges de jeunesse absolument magnifiques. Allez jeter un coup d’œil sur l’Ostello Bello Grande à Milan ou le Soul Kitchen à Saint-Pétersbourg, par exemple, vous allez adorer!

Et si le style hostel n’est pas pour vous, pourquoi ne pas se tourner vers l’option «dormir chez l’habitant» grâce à des sites comme Airbnb?

Nous on adore!

J’ai faim!

Si vous souhaitez faire des économies en voyage, oubliez les repas au resto. Ici, le mieux, c’est de vivre comme les locaux. Bien souvent, les auberges de jeunesse et les locations Airbnb vous donnent accès à une cuisine. Profitez-en donc au maximum! Vous serez étonné de l’argent que vous pourrez épargner en préparant vos propres repas. D’ailleurs, visiter les marchés et les épiceries locaux est l’une de nos activités préférées en voyage. On y fait de belles découvertes et c’est le moment rêvé pour laisser place à votre imagination. Un fricot aux épices cajuns? Pourquoi pas!

Une fois sur place,
on se déplace comment?

À pied autant que possible. Pourquoi? Parce que c’est un moyen de transport complètement gratuit et que ça vous permet de prendre votre temps pour découvrir l’endroit où vous vous trouvez. Pour ceux qui veulent aller plus vite, on recommande les transports en commun. Encore une fois, essayer de vivre autant que possible comme les locaux. On évite donc les taxis qui vous coûteront bien souvent une petite fortune.

Pour les plus longues distances, nous optons pour l’autocar qui est souvent moins cher que l’avion ou le train. Vous voulez un exemple? Lors d’un récent séjour en Europe, le trajet en autocar de Venise en Italie jusqu’à Rovinj en Croatie nous a coûté la moitié de ce que nous aurait coûté le train. Voilà toute une aubaine.

Et vous, quels sont vos meilleurs conseils pour voyager sans se ruiner?

Pour plus de conseils voyage, visitez notre blogue (entre2escales.com).