Voyage: Le nord du Nouveau-Brunswick en mode séduction

Marie-Michèle Doucet et Michaël PaulinStyle de vie

Alors que l’hiver bat son plein et qu’on se remet tranquillement du verglas et des tempêtes, les associations touristiques sont en mode séduction. La semaine dernière, le nord du Nouveau-Brunswick débarquait à Montréal pour séduire journalistes et blogueurs de la province voisine. Les produits locaux et les talents culinaires d’ici étaient mis à l’honneur. Entre deux bouchées de ploye et une gorgée de Gin Thuya, la réponse semble avoir été unanime, les produits du Nouveau-Brunswick n’ont rien à envier à la métropole.

C’est dans les locaux d’Ateliers et Saveurs, situés en plein cœur du Vieux-Port de Montréal, que les représentants de cinq régions touristiques du nord de la province ont présenté la crème de la crème des produits du terroir néo-brunswickois. Mais s’ils se sont déplacés jusqu’à Montréal, c’est d’abord et avant tout pour présenter leur tout nouveau circuit touristique d’été, l’Odyssée du Nord, conçu spécifiquement pour les voyages en VR et d’en présenter les arrêts gourmands. À l’honneur, on retrouvait, entre autres, la très populaire (et délicieuse) ploye, les huîtres de la Maison Beausoleil de Néguac et le gin la distillerie Fils du Roy à Paquetville.

Les associations touristiques semblent avoir trouvé une formule gagnante avec leur Odyssée du Nord. Misant sur la popularité du tourisme gourmand et des voyages de style roadtrip, l’Odysssé du Nord propose un itinéraire de près de 500 kilomètres qui vous mènera d’Edmundston jusqu’à la Péninsule acadienne, en passant par Campbellton, Miramichi et la région Chaleur. Entre forêts, montagnes et plages, ce parcours propose une série d’activités qui sauront plaire tant aux amateurs de plein air qu’aux foodies parmi vous.

Mais cet itinéraire, ce n’est pas que pour nos voisins québécois. Même les plus grands connaisseurs du Nouveau-Brunswick y trouveront de quoi s’amuser. Nous, on a d’ailleurs ajouté quelques activités à notre liste pour l’été prochain. Un tour culinaire à Edmundston, une sortie de pêche au maquereau à Petit-Rocher, une descente en vélo de montagne au mont Sugarloaf, une journée de «kite surf» sur l’île Lamèque et une visite à l’île Boishébert à Miramichi, voilà de quoi nous garder occupés durant la saison estivale.

Nos conseils avant de partir en roadtrip?

Saviez-vous que, selon Statistique Canada, 78% des voyages touristiques des Canadiens se font en voiture ou en véhicule récréatif? Ça en fait des Canadiens sur la route ça! Mais que faut-il savoir pour réussir son roadtrip?

Il faut d’abord planifier un itinéraire qui vous ressemble. À la recherche d’aventure, de sensations fortes, de nature, de découvertes culinaires ou de rencontre fascinante? Les possibilités sont infinies!

Regarder un itinéraire sur une carte peut parfois être trompeur. Il faut donc s’assurer d’avoir conscience des distances à parcourir. Et n’oubliez pas de vous réserver suffisamment de temps pour profiter au maximum de votre voyage sans trop vous fatiguer.

Finalement, entre l’essence, l’hébergement, les activités, l’alimentation et l’entretien de la voiture, il est important de bien estimer votre budget.

Oh, et n’oubliez pas non plus votre liste de musique, un essentiel pour réussir votre roadtrip!

Ne soyez donc pas surpris si vous croisez des motorisés par dizaine sur les routes du Nord de la province cet été!

Pour plus de détails sur l’Odyssée du Nord, consultez le site (odysseedunordnb.ca). Et pour plus de conseils voyage, venez nous dire bonjour sur notre blogue  (entre2escales.com).