Nutrition – Des tomates plein les mains!

Karine LandryStyle de vie

Si vous êtes parmi les lecteurs et les lectrices qui ont eu une récolte fructueuse de tomates, cette chronique vous sera particulièrement pratique! Bonne lecture à tous!

Qu’on les utilise comme des fruits ou comme des légumes (en fait, ce sont des fruits), les tomates se marient à toutes les sauces. Avant d’aller plus loin, il est bon de savoir que leur utilisation peut varier selon leur degré de maturité. Par exemple:

Tomates rouges et juteuses: leur saveur et leur texture sont à leur plus haut point! Profitez-en pour les consommer crus et natures.

Tomate trop mûre: idéal pour la crème de tomate, les coulis, les sauces ou le gaspacho.

Tomate pâle et farineuse: parfaite pour les potages et les sauces.

Voici quelques autres façons fort simples de les utiliser:

Salades de légumes ou de pâtes: coupées en quartiers ou en dés, les tomates apportent saveur et couleur à toutes les salades. Pour leur donner un peu de piquant, enrobez-les d’une vinaigrette composée d’huile d’olive, de vinaigre balsamique et de basilic avant de les ajouter dans la salade.

Sandwich: N’oubliez pas que la tomate contient 90% d’eau. Pour éviter que votre sandwich soit détrempé, veuillez ajouter les tranches de tomates qu’au moment de le consommer.

Soupes, crèmes, potages chauds ou froids (gaspacho).

Casseroles: Dans un plat de pyrex, alternez des tranches de tomates avec d’autres légumes tranchés (aubergines, courgettes, etc.). Parsemez de fromage râpé et de feuilles de basilic et faites gratiner le tout au four.

Pizzas: coupées en tranches ou en dés, les tomates apportent textures et saveurs à une grande variété de pizzas (aux légumes, Italiennes, Grecques, etc.)

Jus de légumes: Dans un mélangeur de haute puissance, placez-y des quartiers de tomates, épinards, carottes , persil, poivron, sauce Worcestershire, épices, etc. Servir dans un verre rempli de glace.

Tomates farcies: Il suffit de couper les calottes des tomates (en prenant soin de les conserver puisque vous les replacerez sur les tomates lors du service), de couper une fine tranche à la base des tomates (pour qu’elles se tiennent bien au fond de l’assiette) et de retirer la chair et les pépins à l’aide d’une petite cuillère. Ensuite, il suffit de remplir chaque tomate avec votre farce préférée (à base de riz, de couscous ou de quinoa, de légumes, fromage, fines herbes, etc.).

Chutney, tapenades, confitures, etc.

Bruschettas: coupez les tomates en dés et laissez-les égoutter dans une passoire. Ajoutez-y ensuite du basilic, de l’ail, du vinaigre balsamique, des petits dés de fraises, etc. Déposez le mélange sur des petites tranches de pain grillé et servir.

Quiches, omelettes, frittata, etc.

Sauce aux tomates: tant qu’à être dans les tomates, cuisinez de grandes quantités de sauce à la fois. Une fois cuite, il vous suffira de portionner la sauce dans des sacs de congélation et de les placer au congélateur.

 

Trucs culinaires

La tomate se marie parfaitement à l’ail, échalote, basilic, estragon, thym, feuilles de Laurier, origan, romarin, cumin, curcuma, etc.

Les tomates contiennent beaucoup d’eau. Il est donc conseillé de les cuire à découvert pour laisser échapper la vapeur.

Pour réduire l’acidité des tomates, ajoutez un peu de sucre lors de la cuisson.

Ne cuisez pas les tomates dans des casseroles d’aluminium puisque leur acidité a un effet corrosif. Les tomates prendront alors un goût de métal pouvant même être nocif pour la santé.

 

Conservation des tomates

Le froid altère la texture et la saveur des tomates. Pour bien conserver leurs attraits gustatifs, il est préférable de ne pas les placer au réfrigérateur, mais de les conserver sur le comptoir à l’abri des rayons de soleil. Et surtout, ne retirez pas le pédoncule, ce qui diminue leur espérance de vie!

Mais qu’advient-il si vous avez des tomates à ne plus savoir quoi en faire? Congelez-les. Pour se faire, il suffit de les plonger quelques secondes dans l’eau bouillante pour ensuite les plonger dans de l’eau glacée. La peau s’enlèvera comme par magie! On les placera ensuite dans un sac de congélation ou un plat hermétique. Lors de leur décongélation, la chair perdra son tonus, mais elle demeura l’ingrédient idéal pour les mets cuisinés (soupes, sauces, casseroles, etc.).

Bonne récolte et bonne popote!