De faibles prétextes

Cette opinion est en réponse au changement de nom de rue pont Breaux bridge de Shédiac.
N’ayant pu détruire le peuple acadien par un génocide, on essaye maintenant sous de faibles prétextes de faire disparaître le visage francophone de notre peuple. Un peuple qui ne se voit pas s’oublie. Si le répartiteur était confus au sujet de l’adresse il était de son ressort de faire les démarches nécessaires pour obtenir la bonne adresse.

PIERRE BOUDREAU
Beresford