Une initiative citoyenne

Messieurs Shawn Graham, premier ministre, Greg Byrne, ministre des Finances et Roland Haché, ministre de l’Éducation, comme je l’ai annoncé au ministre Haché lors d’une rencontre, vous trouverez ci-inclus un chèque correspondant à ma part enlevée à l’éducation (20 %) à la suite de votre décision de couper les impôts. C’est mon initiative citoyenne et comme grand-père de quatre petits-enfants. Je continue à croire que notre gouvernement ne pouvait faire de telles coupes d’impôts dans le contexte économique actuel, et qu’il devait faire de l’éducation de nos enfants une priorité.
Vos coupes d’impôts me permettraient d’économiser, selon votre calculatrice sur Internet, un montant de 359 $ cette année. Je suis plus pauvre que je le pensais, mais je crois au bien commun. Je vous envoie donc 61,80 $, et je voudrais m’assurer que cet argent soit directement investi dans le ministère de l’Éducation. Quant à la balance de ce montant (297,20 $), je vais l’investir dans le Fonds de l’avenir de la Société de l’Acadie du Nouveau-Brunswick. En étant plus autonome financièrement comme société, on risque d’avoir plus de pouvoir pour changer les choses pour nous épanouir encore plus, pour le bien de nos enfants.
Comme vous l’avez lu et vu dans les médias, je continuerai à me battre, en tant que président de la SANB, avec les membres de la SANB et nos compatriotes anglophones afin de ramener l’argent qui est dû en éducation.

JEAN-MARIE NADEAU, citoyen
Moncton