2011: l’Odyssée de l’Afghanistan

Le gouvernement Harper a annoncé l’achat de blindés au coût de 4 milliards $. Pourquoi dépenser autant pour des véhicules de combat, livrés à partir de 2012 seulement, alors qu’il est entendu que le Canada mettra fin à sa mission en Afghanistan en 2011? Les conservateurs auraient-ils en vue une mission violente ailleurs?
Je crois plutôt qu’ils ont d’ores et déjà pris la décision de poursuivre la mission en Afghanistan au-delà de 2011, mais qu’ils attendent d’être réélus avant d’annoncer la mauvaise nouvelle aux Canadiens.
Ils savent que des élections générales se tiendront d’ici la fin de la mission, mais ils savent surtout que cette guerre interminable, la plus longue de toutes les guerres auxquelles le Canada a participé (en 2012, nous aurons bouclé une décennie), est de plus en plus contestée. Donc, motus et bouche cousue.
Non seulement le Canada restera-t-il en Afghanistan après 2011, mais il y accroîtra en plus le nombre de ses soldats, empruntant en cela la voie tracée par les États-Unis, le grand frère tutélaire. Bref, de nombreux autres cercueils drapés de l’unifolié s’ajouteront à coup sûr aux 124 déjà mis en terre.

SYLVIO LE BLANC
Montréal (Québec)