Deux points de vue

Denis Laplante
Moncton

Je salue le commentaire de Jody Dallaire dans l’édition du 8 septembre (sur le problème de l’hypersexualisation de la femme et de plus en plus chez les jeunes filles).
Il me semble qu’on peut voir un reflet de cette hypersexualisation des jeunes femmes jusque dans la page «Un peu de tout». Grosso modo, donc, je suis assez d’accord avec Mme Dallaire, et je suis sûr que la plupart des gens des 40 jours pour la vie le sont aussi.
Dommage que Jody Dallaire les ait pratiquement descendus dans son commentaire précédent (le 1er septembre). Elle a beaucoup exagéré… on pourrait être du même bord concernant plusieurs points, sauf, semble-t-il, sur l’avortement.