Des dépenses scandaleuses

Claude Snow
Caraquet

Lettre ouverte au député Yvon Godin,
Les récentes révélations de Radio-Canada au sujet des dépenses personnelles extravagantes du général Walter Natynczyk, grand patron de l’armée canadienne, sont franchement révoltantes.
 Il aurait dépensé plus d’un million de dollars depuis 2008 en utilisant des avions du gouvernement à des fins personnelles aux dépens des fonds publics. Ses dépenses en trois ans pour assister à des matchs de la Ligue nationale de hockey étaient de 400 000 $. Un voyage avec son épouse au Stampede de Calgary en 2010 a coûté 200 000 $.
Ces révélations sont choquantes quand on sait à quel point le gouvernement du Nouveau-Brunswick est impitoyable face aux bénéficiaires de l’aide sociale. Il récupère 1 % de l’aide sociale qu’il verse en alléguant qu’il s’agit de paiements en trop. Environ 14 % des bénéficiaires sont touchés.
Le remboursement moyen est de 918 $ par individu au Nouveau-Brunswick et de 1039 $ dans la Péninsule acadienne, mais il s’élève souvent à plusieurs dizaines de milliers de dollars. En un an, 442 clients de la Péninsule acadienne ont été sommés de rembourser 459 000 $, la troisième région où le remboursement moyen était le plus élevé.
Comment se peut-il qu’il y ait aussi peu de contrôle dans les dépenses faramineuses du général et autant d’acharnement à faire rembourser les miettes que l’on donne aux pauvres?
Ce scandale devrait être l’un des premiers sujets à être soulevés en Chambre par les députés du NPD