Autre perte pour l’Acadie

Paul-Émile Thériault
Fredericton

Quelle grande déception d’apprendre en ce début d’année 2012 que l’Acadie pourrait encore devoir céder sa place au Québec… à Radio-Canada!

Dans l’édition du journal du 4 janvier, on apprend que la SRC-Acadie pourrait remplacer Abbé Lanteigne par Martin Robert à la barre du Téléjournal-Acadie.

Je reconnais que Martin Robert fait du bon boulot, et je le vois même un jour sur une base permanente à RDI (comme il le fait déjà à l’occasion). Mais est-ce que l’Acadie doit perdre, chez elle, un de ses bons annonceurs pour autant?

Si le départ est un choix personnel de notre ami Abbé, je le respecte. Et je crois que dans de telles circonstances, d’autres candidats et candidates de racines acadiennes sont déjà en lice. Mais si le déplacement lui est imposé par la SRC-Acadie, je crois que nous sommes en train de vivre une bien pénible page de notre histoire médiatique.

Je préférerais que la SRC-Acadie fasse plutôt des efforts pour entourer l’annonceur afin qu’il puisse nous offrir un contenu plus vaste de nouvelles des régions, au lieu de négocier un remplacement pour nous livrer le même produit.

Je note que récemment la SRC a sursauté devant les compressions imposées par le fédéral disant qu’elle avait besoin de ces fonds pour assurer la défense de la Francophonie au pays… Je me passe de commentaire!