De l’enfantillage

Denis Laplante
Moncton

Quelques jours avant Noël, un article de Gwynne Dyer nous «prévenait» que «moralité» n’est pas forcément un signe de «religion»…

Ce qu’il semble oublier, cependant, c’est que l’athéisme et la non-appartenance à aucune religion sont des choses récentes dans l’histoire de toute l’humanité.

Même des athées et des agnostiques peuvent avoir des valeurs très constructives, et un amour authentique envers leurs frères humains, sans doute. Cependant, il faut dire que leurs valeurs viennent sans doute de leurs parents et à travers eux, de leurs ancêtres, qui les ont souvent reçues, qu’on le veuille ou non, d’une tradition religieuse!

Et si on cherche à dire que la moralité des non-religieux est supérieure à celle de ceux qui affirment la tenir de leur religion, il me semble que cela ressemble à de l’enfantillage, comme si on se vantait d’être meilleurs que ceux qui ont une religion.