Prévention d’incendie

Émilio St-Cœur
32 années pompier et prévention d’incendie (retraité)
Rivière-à-la-Truite

Chaque jour, des vies, des employés, des employeurs et des emplois sont menacés par des incendies. L’incendie du 18 août 2011 à Beresford, où plusieurs commerces ont été détruits, ainsi que le récent incendie à Rogersville, qui a perdu son hôtel de ville, ses bureaux de la GRC et sa caserne des pompiers, en sont des exemples.

Un fait connu: pour chaque personne perdant son emploi à la suite d’un incendie, neuf autres dans la communauté sont affectées. Le feu doit être traité comme une menace pour la communauté. Les pertes affectent les victimes. Pourtant, peu nombreux sont ceux qui comprennent l’importance du drame sur une communauté. La prévention des incendies est le meilleur gage de sécurité contre le feu. La prévention, c’est un ensemble de mesures prises pour éviter qu’un incendie arrive dans une communauté. L’avantage du Programme de prévention des incendies, c’est qu’il a un impact positif pour tous, que ce soit les participants, les courtiers d’assurances, les clients, les municipalités, et même la sécurité de nos pompiers. Les statistiques démontrent que les pertes représentent des millions de dollars chaque année et le seul bénéficiaire est le feu. Aujourd’hui, tout est évalué sur les risques de pertes; plus les risques sont élevés, plus ça coûte cher en assurance. C’est pour cette raison que les plus grandes villes du Nouveau-Brunswick ont un bureau de prévention des incendies pour réduire les risques. Un jour, les petites municipalités devraient faire de même.