Un beau village

Yvonne Godin
Fredericton
Anciennement de Tilley Road

Enfin, une chance pour moi de vanter Saint-Isidore, ma paroisse natale ainsi que madame la mairesse Cécile Renaud. En effet, son administration de ce beau village a encore beaucoup de succès.

L’été dernier, j’assistais aux fêtes de la 20e année d’incorporation du Village et c’était pour moi une grande réjouissance de revoir ma parenté et les amis de ma jeunesse. On appelait «chemin de travers» le portage qui nous conduisait à l’église et où il n’y avait pas une seule maison. Aujourd’hui, il est bordé de jolies maisons, des arbres magnifiques et les cours bien propres. Comme ce village est devenu coquet et intéressant. Et que dire de son église qui est devenue monument historique?

En plus de mes souvenirs, je reste toujours attachée à ce village, comme au musée qu’on a fondé avec l’aide de mon frère, le père Gérard Gautreau, en 1975, lors du centenaire de la paroisse Saint-Isidore. On y trouve des photos des anciens et des antiquités données par les paroissiens.

Lors de ma dernière visite, j’y avais laissé des écrits de mon frère, le père Gautreau, ainsi que quelques écrits de moi. Parmi ces documents se trouve mon cahier «La Poule Aux Trois Télés» et je ris en pensant à la mairesse, qui a l’oeil à tout, qui m’avait dit qu’il fallait aussi en donner un au village, car celui-ci était aussi important que le musée… Ratoureuse, va! Comment ne pas dire oui?

Félicitations, madame la mairesse, pour avoir conservé à Saint-Isidore sa place au soleil et félicitations à tous ses habitants.

Avec tout mon amour.