Des reproches stupides

Sylvio Le Blanc
Montréal (Québec)

On reproche au candidat républicain à la Maison-Blanche Mitt Romney de parler français. On avait reproché la même chose, en 2004, au candidat démocrate à la Maison-Blanche John Kerry.

Je rappelle aux États-Uniens, pour qui ces stupides reproches sonnent à leurs oreilles comme de la douce musique, que la France a contribué pour beaucoup à l’indépendance de leur grand pays. Voilà pourquoi on a érigé une statue en hommage au général français La Fayette dans le parc portant son nom, en face même de la Maison-Blanche, à Washington, la capitale des États-Unis.

Qui méprise le français méprise la France!