La gouvernance est à la dérive

Roland Godin
Beresford

La gouvernance, un bateau à la dérive. La gouvernance part de l’individu à la collectivité d’intérêt et non des groupes d’intérêt à l’individu, comme on veut vous l’imposer.

La gouvernance politique part d’une question de moyen et non de la voix de l’individu; le moyen étant de trouver plus de personnes afin de payer les fiascos des élus.

La gouvernance des élus est comme un bateau avec le gouvernail installé à la proue du bateau.