Une note salée pour la SRC

Sylvio Le Blanc
Montréal (Québec)

Pour répondre aux terribles compressions prévues dans le dernier budget fédéral à CBC/Radio-Canada (10 %), la direction devra montrer la porte à nombre de ses employés. Il est à craindre que la société d’État se sépare de ses éléments les plus expérimentés, dont on précipitera la retraite. La qualité s’en ressentira à coup sûr, au grand plaisir des conservateurs, qui détestent CBC/Radio-Canada.