Individus sans scrupules?

Émilio St-Cœur
Vétéran
Rivière-à-la-Truite

La lettre de madame Patricia (Pat) Varga, présidente nationale de la Légion royale canadienne (Des vétérans trompés par des individus sans scrupules), parue dans l’Acadie Nouvelle du 4 avril 2012, me fait sourire pour les raisons suivantes. Premièrement, Mme Varga devrait se demander pour quelles raisons nos vétérans doivent aller voir ces personnes? Les trois quarts de ces vétérans vont voir un consultant pour la simple raison qu’ils n’ont pas reçu satisfaction de vos services, madame. Ici, dans notre grande région de Tracadie-Sheila, nous avons un consultant qui est un ancien militaire. Il donne un bon service à nos anciens vétérans, militaires et aussi aux retraités de la Gendarmerie royale du Canada. Sa réussite pour nos vétérans est très élevée.

Deuxièmement, comment pouvez-vous, Mme Varga, dire que ces gens sont des individus sans scrupules? Vous-même, comme présidente nationale de la Légion royale canadienne, votre salaire est payé par nous les vétérans, par nos cartes de membres. Peut-on vous qualifier d’individu sans scrupules? Troisième et dernière question, vous êtes vétéran de quelle guerre au juste, madame?