Les crackpots de la planète

Jeanne Renault
Moncton

Dans sa chronique du 6 juin, Rino Morin Rossigol implore les médias d’arrêter de faire semblant de nous informer en reprenant constamment, dans les moindres détails, les histoires sordides des meurtriers.

Monsieur Rossignol critiquait-il l’édition même du 6 juin de l’Acadie Nouvelle dans laquelle on trouve deux articles très détaillés du crime de Luka Rocco Magnotta, un article sur la fusillade à Toronto au Centre Eaton, plus d’une demi-page sur les meurtres de Guy Turcotte et, finalement, un article sur Breivik, le meurtrier de Suède. Et tout cela entre les pages 15 et 18 du 6 juin. Ça doit pouvoir rivaliser avec les plus récentes éditions du Journal de Montréal.