Un spectacle de calibre international

Paul Delaney
Ammon

Le samedi 23 juin dernier, on se serait cru à l’Opéra du Métropolitain de New York au théâtre Capitol de Moncton. Sous l’habile direction du maestro Michael Newnham, les musiciens de l’Orchestre symphonique du Nouveau-Brunswick le Chœur Louisbourg et la cantatrice Michèle Losier ont présenté un magnifique concert d’extraits d’opéras, d’opérettes et d’airs de Broadway.

Ceux et celles qui ont eu le bonheur d’assister à ce concert auraient voulu qu’il dure encore et encore. Les artistes ont généreusement présenté deux rappels accueillis par un tonnerre d’applaudissements. Les auditeurs enchantés ont ensuite eu la chance de rencontrer et de féliciter les artistes pendant la réception qui a suivi le concert.

Selon maints commentaires, l’orchestre symphonique du Nouveau-Brunswick a atteint un niveau d’excellence jamais auparavant égalé et l’enthousiasme des musiciens était contagieux. Le Chœur Louisbourg, dont la directrice est la professeure Monique Richard, était digne des chœurs des grandes salles de concert. Quant à Michèle Losier, sa chaude voix de mezzo-soprano et son interprétation sans faille expliquent bien ce qui l’a propulsée au zénith.

La cantatrice acadienne de Saint-Isidore a généreusement offert de se produire gracieusement en concert en appui à l’orchestre symphonique de sa province. Nous l’en remercions sincèrement. Le samedi après-midi, la répétition générale a été ouverte au public – une première pour l’orchestre. De plus, grâce à la générosité de Bell Aliant, 120 billets ont été offerts à de jeunes élèves et étudiants en musique pour cette présentation.

Merci à tous ceux et celles qui ont contribué à faire de ce concert un succès. Il reste à espérer que d’autres concerts du genre seront présentés à Moncton. Notre province regorge de talents musicaux!