Un Acadien des terres et forêts comblé

Hugues Chiasson
Saint-Jacques

Monsieur le premier ministre du Nouveau-Brunswick, David Alward, le 5 septembre 2010, mes collègues Claude Michaud et Benoît Dumont se joignaient à moi pour vous rencontrer à Edmundston afin de vous faire part du grand projet du Congrès mondial acadien de 2014 dans l’Acadie des terres et forêts. Vous étiez, à l’époque, le chef de l’opposition du Nouveau-Brunswick et en pleine campagne électorale.

En ce 5 septembre 2010, notre rencontre à huis clos d’une vingtaine de minutes fut très informative, professionnelle, éducative et porteuse d’avenir. Vous aviez promis, si votre parti était porté au pouvoir, que vous accorderiez un financement d’au moins 2 millions $ à l’organisation du CMA de 2014. Moins de deux ans plus tard, le 6 juillet 2012, vous êtes venu annoncer à Saint-Basile un engagement financier de 2 millions $.

En tant que président du comité provisoire du Congrès mondial acadien de 2014 et de la région du Nouveau-Brunswick au moment du choix de l’Acadie des terres et forêts comme région hôtesse du 5e CMA, je tiens à informer la population de la province que vous avez su tenir promesse, d’autant plus que vous étiez dans l’opposition! Il est de mon devoir de signaler cette réalisation historique et de féliciter le gouvernement, tant pour sa clairvoyance que pour sa persévérance.

Lors de notre conversation, laquelle, faut-il préciser, s’est déroulée en français seulement, j’ai constaté d’entrée de jeu votre intérêt indéniable envers la réussite de notre projet. Déjà, nous avions senti votre enthousiasme contagieux envers l’Acadie.

À vos côtés lors de la rencontre, Madeleine Dubé, votre fidèle lieutenante francophone acadienne, une alliée extraordinaire que l’on peut hisser au rang des plus grandes Acadiennes de la sphère politique des temps modernes au Nouveau-Brunswick. Et qui était la maîtresse de cérémonie le 6 juillet lors de l’annonce du financement des gouvernements du Canada, du Québec et du Nouveau-Brunswick (8 millions $ en tout!)? Nulle autre que Mado! La boucle est bouclée, le projet est ficelé, le projet est lancé! Sachons toujours garder en mémoire les acteurs du début jusqu’à la fin de cette belle aventure!

Des millions de mercis!