Une guerre utile?

Jean-Guy Dugas
Montréal, Québec

Commémorer le bicentenaire de la guerre canado-américaine en valait-il la peine? Selon mon opinion, oui, car l’identité canadienne était l’enjeu de ce conflit armé. En remportant cette victoire décisive, le Canada, alors colonie de la Grande-Bretagne, ne sera jamais devenu américain. Plus de 1400 miliciens canadiens-français ont participé à ce conflit. Plusieurs affrontements avaient eu lieu près de Montréal, car les Américains voulaient s’en emparer pour le contrôle du Saint-Laurent, ce qui ne fut pas le cas. Des affrontements navals ont eu lieu aussi sur les lacs Ontario et Érié.

Dans les Maritimes, l’armée britannique était sur le qui-vive dans une éventuelle invasion par le Maine. Le peuple acadien était-il impliqué dans cette guerre, cela reste une intrigue. Par cet événement, le Canada veut aussi célébrer l’amitié qui existe entre nos deux pays.