Un projet de longue haleine

Sylvie Morin
Présidente Regroupement féministe du Nouveau-Brunswick
Moncton

Le Regroupement féministe du Nouveau-Brunswick souhaite féliciter les personnes impliquées dans le succès du projet d’un Centre intégré sur la santé du sein au Centre hospitalier universitaire Dr-Georges-L.-Dumont: des survivantes francophones du cancer du sein, des professionnelles et professionnels de la santé et le ministère de la Santé. Bravo à la ministre Madeleine Dubé qui en a fait l’annonce tant attendue la semaine dernière. Pour le gouvernement provincial, la création de ce centre est un pas dans la bonne direction vers une reconnaissance des besoins spécifiques des femmes en santé et dans d’autres domaines.

Nous profitons de l’occasion pour souligner tout particulièrement le dévouement d’un groupe de femmes, survivantes et amies, qui a joué un rôle déterminant depuis 10 ans pour persuader le gouvernement provincial d’investir dans la mise en place d’un tel centre. Sous le leadership de femmes telles que Fernande Cantin, Julie-Anne Thébeau-Robichaud, Jeanne d’Arc Gaudet, Linda Varner et la Dre Jocelyne Hébert, des survivantes, des professionnelles et professionnels de la santé ont travaillé en étroite collaboration avec l’équipe médicale du centre d’oncologie du centre hospitalier pour sensibiliser les décideurs politiques et institutionnels sur l’importance d’agir rapidement afin de trouver des solutions visant à diminuer le taux de mortalité chez les femmes aux prises avec le cancer du sein.

Le Centre intégré sur la santé du sein permettra de réduire la période de temps entre le diagnostic et le traitement du cancer du sein, augmentant ainsi le taux de survie des personnes atteintes. Nous sommes également convaincues que l’accès à des traitements dans sa langue, en français, constitue pour les survivantes francophones du Nouveau-Brunswick un point important de leur traitement et de leur processus de guérison. Le travail acharné, bénévole la majorité du temps, de toutes les personnes impliquées dans ce dossier depuis les 10 dernières années a finalement porté ses fruits avec l’annonce  de la semaine dernière.