Un français médiocre

Wilfred Savoie
Dieppe
J’ai eu beaucoup de bonheur et de plaisir à assister aux activités à Dieppe entourant la fête nationale du 15 août. Bravo à tous ceux et celles qui ont participé en nous présentant une programmation qui fait honneur à notre région. Par contre, je suis resté gêné, et oui même déçu, devant la piètre qualité du français utilisé par Les Hay Babies lors de leur spectacle. De suggérer que les 7500 personnes présentes parlent comme eux ça, c’est aller trop loin. Ce n’est pas parce que vous êtes à Dieppe que vous devriez conclure que tous les gens à vos spectacles parlent le chiac. Nous étions avec un couple de la France et j’avais honte. C’est parce que vous avez du talent et le potentiel d’aller loin que je prends la peine de vous le mentionner. Vous et Lisa LeBlanc êtes maintenant des modèles pour la jeunesse acadienne. Vous manquez une bonne occasion d’être de bons exemples pour les jeunes qui vous admirent. Bravo à Caroline Savoie et les autres artistes acadiens qui soignent leur langage quand ils présentent leurs chansons. Il y a de la place pour le chiac dans les textes des chansons comme Moncton de Marie Jo Thério, mais cette dernière se présente toujours dans un français impeccable. Vous devriez suivre son exemple.