Balmoral, mille mercis!

Par Jean-Louis Gervais
Saint-André
Par Gilmond Larocque,
président du CA des JAA
Lamèque

Les Jeux des aînés de Balmoral 2012 sont maintenant chose du passé, mais les quelque 250 participants et participantes à cet événement grandiose ainsi que les 200 bénévoles qui en ont assuré le succès ne sont pas à la veille de les oublier. Balmoral a voulu faire mieux que d’offrir aux aînés des jeux bien organisés. Balmoral a voulu créer un événement inoubliable en entourant les compétitions d’activités sociales et culturelles relevées, en prenant la précaution de mettre à la disposition de ses invités des comités d’accueil fort bien entraînés et prêts à les soutenir en toute circonstance. La perfection était à l’heure partout: sur les sites de compétition, pendant les remises de médailles, les repas, les activités culturelles et de mieux-être, à la messe, enfin, partout. Et cette fierté de bien faire les choses nous a été transmise avec tellement de générosité et de gentillesse que nous, qui en avons profité, ne parlons plus de l’équipe qui a organisé les Jeux 2012 comme de simples organisatrices et organisateurs dévoués, mais bien comme des amis que nous avons hâte de retrouver.
Personne ne nous en voudra de souligner le brio de messieurs Charles Bernard, maire de Balmoral et président du COFJAA, Gilbert Bernard, responsable du volet sportif, et Gilles Lepage, responsable de la programmation. Ils nous ont paru être de toutes les sauces pendant le déroulement des Jeux.
Merci à toute l’équipe de Balmoral et un merci spécial aux jeunes qui ont participé à nos activités. Nous accordons volontiers la note de AAA à Balmoral.